Normal

 

Ma ville, son rôle, ses actions

Question d’actualité

Par le maire Christian Coigné

Ville propre, ville respectée

 

Avril 2018

Il était une fois un malvoyant aimant se promener pour faire ses courses, ses formalités administratives ou simplement prendre l’air. Il connaissait la ville par cœur, chaque trottoir, chaque recoin, tous les pièges urbains. Pourtant, un seul obstacle lui pourrissait la vie : les déjections canines, partout dans la ville. Impossible pour lui de les voir. Et quand il rentrait chez lui, les chaussures crottées, les nettoyer était illusoire. Sans parler de l’odeur, ni des risques bactériologiques.
Il était une fois une famille avec deux bambins, animés par les jeux. La famille adorait se promener par beau temps printanier le long de la rivière de la ville. Les enfants couraient sur les berges, jouaient, riaient. C’était toujours l’occasion de belles balades. Mais une fois rentrés, l’après-midi était souvent gâché par le nettoyage des chaussures, pleines de crottes de chiens. Alors les enfants croyaient à une punition, car les parents n’osaient plus les faire sortir.
Il était une fois une mamie qui devait régulièrement faire ses courses dans un beau village. Rues et trottoirs étroits. La mamie aimait cette bourgade, son village. Mais l’âge la rendait fébrile dans ses mouvements, accompagnés de douleurs rhumatismales. Le simple fait de monter et descendre les trottoirs étaient une difficulté atroce. Et il lui fallait pourtant trop souvent faire cette démarche pour éviter les crottes de chiens jonchant les trottoirs et les rues.
Sassenage est aussi un beau village, très agréable, où vivent de nombreux malvoyants, enfants aimant jouer sur les berges du Furon et dans les nombreux parcs, et autres grands-parents aspirant à faire leurs courses en toute sécurité. Sassenage pourrait être un village agréable si, dès les beaux jours du printemps, les trop nombreuses déjections canines ne jonchaient pas le sol. Sassenage pourrait être une ville agréable si les propriétaires de nos amis les chiens respectaient les autres, les enfants, les aveugles et les personnes âgées.
Le premier devoir d’un citoyen est précisément de respecter les autres. On ne vit pas seul au milieu d’une ile déserte. Nous sommes une communauté en situation de vivre ensemble. Le domaine communal est public. Il appartient à tous, et chacun de nous est justement responsable du vivre ensemble. Respectons les autres, ils nous respecteront. Laissons notre ville propre. La qualité de notre vie en dépend. Merci à tous de respecter notre patrimoine et notre environnement. Avis aux propriétaires de nos amis les chiens…  

 


 
Christian Coigné
   Mairie de Sassenage place de la Libération 38360 Sassenage Mairie de Sassenage, téléphone 04 76 27 48 63 Télécopie : 04 76 53 52 17 •  Contacter la mairie