Normal

 

Ma ville, son rôle, ses actions

Question d’actualité

Par le maire Christian Coigné

Les Portes du Vercors

 

Octobre 2018

« Les Portes du Vercors » est une ZAC (Zone d’Aménagement Concertée) commune aux territoires de Sassenage et de Fontaine. Cette ZAC, sous compétence exclusive de Grenoble-Alpes Métropole (La Métro), a été intégrée, à l’origine, dans le projet GIANT (Presqu’Ile scientifique). L’urbanisation de la Presqu’Ile a avancé seule de son côté. Reste « Les Portes du Vercors », dossier compliqué du fait de sa nature hydraulique. Toutefois les études datent de 2008 et durent toujours. Faisant suite à l’enquête publique de 2017, le commissaire enquêteur a rendu un avis défavorable. La Métro a donc relancé le dossier en renforçant l’étude sur les risques hydrauliques. 
Dans ce dossier, les villes de Fontaine et de Sassenage sont solidaires et en plein accord sur le suivi du projet d’aménagement. Des réunions sont organisées par la Métro et le bureau d’études d’aménagement délégué, afin de faire un point régulier sur l’avancement proposé. Pourtant nous constatons que nous ne sommes pas entendus, comme le confirment d’ailleurs aussi les élus de Fontaine. 
Pour preuve :  le dossier évolue et les conditions aussi. Au début, la Métro assurait seule les investissements nécessaires au projet. Nous étions donc indirectement concernés par le déficit, au titre d’élus communautaires seulement. Or la Métro a changé les règles, en demandant aux communes de participer au déficit. Donc nous avons naturellement exigé un droit de regard et d’action sur le déficit financier de l’opération « Portes du Vercors ». Nous avons demandé le bilan financier détaillé. Or il ne nous a pas été fourni, malgré nos demandes répétées. 
Autre point : nous avons émis des réserves sur le modèle de densification et de hauteur des bâtiments. Le constat actuel est que rien ne change. 
Enfin, un point tout aussi important est la déconnexion routière de l’ilot immobilier situé derrière le collège et la Saulée, avec l’avenue urbaine qui rejoint le pont des Martyrs. C’est inacceptable. Nous l’avons dit depuis le début, et nous l’avons écrit. Que nenni, réponse négative et fin de non-recevoir.
Le projet prévoit l’accès de quelque 200 logements par les rues Beethoven et Mozart, lesquelles desservent actuellement le collège. C’est impossible. Il en va de la sécurité des enfants car ces rues sont saturées aux heures d’entrées et de sorties du collège. 
En conséquence, pour toutes ces raisons, nous avons refusé de donner notre accord sur ce dossier en l’état. Nous l’avons signifié par écrit au Président de la Métro, et nous avons confirmé nos arguments ensuite lors d’une rencontre organisée à sa demande. Nous attendons sa réponse. 
Dans cette attente, nous restons fermes sur notre position et nous resterons vigilants sur la suite donnée à ce dossier. Nous sommes en parfait accord avec les élus de Fontaine, ce qui étonne les autres élus de la Métro, car il est notoire que nous sommes de sensibilité politique opposée. Et pourtant nous démontrons dans ce dossier que l’intérêt général de nos populations passe avant nos convictions personnelles. C’est notre responsabilité d’élus et nous l’assumons pleinement. C’est ensemble que nous réussirons.    

 


 
Christian Coigné
   Mairie de Sassenage place de la Libération 38360 Sassenage Mairie de Sassenage, téléphone 04 76 27 48 63 Télécopie : 04 76 53 52 17 •  Contacter la mairie