Normal

 

Ma ville, son rôle, ses actions

Question d’actualité

Par le maire Christian Coigné

Des élus bien occupés et toujours positifs

 

Février 2019

Le dernier trimestre de l’année dernière a été difficile et épuisant intellectuellement et physiquement, pour les services et les élus, mais je crois aussi pour tout le monde.
Ce début d’année, bien parti avec la période des vœux qui sont autant de moments agréables et conviviaux, reste tout autant chargé, avec de nombreux dossiers sur le bureau. Le plus préoccupant reste le dossier social. On note en effet un accroissement du nombre des familles en demande d’assistance pour un logement, un emploi ou encore une dégradation rapide de leurs conditions financières. Nous devons être présents, les accompagner… Et à Sassenage, la solidarité n’est pas un vain mot. Les élus et les services sont mobilisés pour trouver des solutions à tout appel à l’aide.
C’est chronophage pour l’agenda, pas toujours simple à gérer, mais c’est nécessaire, naturel et indispensable dans les missions qui nous sont confiées par les Sassenageois.
Autre dossier important, la préparation du budget 2019. Toujours contraints par les baisses des recettes, nous devons innover, écouter, échanger, penser, et agir pour diminuer la participation du contribuable sassenageois. Ce sont des moments importants pour l’avenir de Sassenage, avec des choix, des doutes et des décisions. Faire des choix, c’est le rôle quotidien de tout élu, et nous l’assumons.
Autre dossier non moins important, le plan communal de secours, intégrant notamment les risques d’inondabilité induits par les aléas de rupture des digues du Drac. Ce plan vise à protéger les populations en cas d’inondation importante, mais aussi de tout risque accidentel, technologique ou naturel susceptible d’intervenir sur le territoire communal ; un risque d’inondabilité qui a malheureusement gelé le développement urbain en bloquant en effet tous les permis de construire sur une grande partie de la ville. Les projets immobiliers en cours ont vu le jour après plus de cinq ans, voir dix pour les Côtes, de procédures administratives. Aucun logement nouveau n’a été créé depuis quatre ans. Outre la perte de recettes nouvelles, taxes d’aménagement, d’habitation et foncières, nous avons aussi perdu des habitants : Sassenage en comptait 12 080 au 1er janvier 2018. Nous sommes 11 577 au 1er janvier 2019… Nous avons fermé des classes et, malheureusement, j’ai bien peur que ce ne soit pas terminé, même si nous argumenterons pour les maintenir.
Pour assurer le lien social des Sassenageois qui habitent en immeubles et qui n’ont pas accès à un potager, nous lançons LOCA’TERRE. Ce sont des jardins familiaux, près de cinquante parcelles de terre sur l’ancien terrain en herbe de rugby de l’Ovalie, et mises à disposition des Sassenageois moyennant une redevance annuelle modérée.
Bien entendu, nous continuons à travailler sur les dossiers quotidiens que sont la propreté urbaine, le fleurissement, le lien avec les services de la Métropole, l’accueil facilité des Sassenageois, la mise à disposition des transports pour les sorties scolaires, la prévention de la sécurité publique, l’accompagnement des associations sportives et culturelles, l’animation, le développement du commerce, la réalisation de la résidence autonomie pour les personnes âgées et à mobilité réduite, l’urbanisme, le suivi social, le scolaire, la petite enfance, le cadre de vie, l’environnement, la participation des citoyens…
Bien occupés nous le sommes, et nous restons toujours motivés et responsables.
 

 


 
Christian Coigné
   Mairie de Sassenage place de la Libération 38360 Sassenage Mairie de Sassenage, téléphone 04 76 27 48 63 Télécopie : 04 76 53 52 17 •  Contacter la mairie